Sélectionner une page

MOUNIR BELKHIR

Mounir Belkhir est un producteur de musique, auteur-compositeur, DJ français, d’origine algérienne et né à Marseille.

Il a à son actif, un disque d’or pour l’album Touche d’Espoir du groupe Assassin, un Soul Train Music Awards et une nomination aux Grammy Awards à Los Angeles (États-Unis) pour l’album One Step Forward du groupe Les Nubians. Il lance le groupe Les Nubians dans une carrière internationale avec la composition de plusieurs tubes, notamment Makeda, Temperature Rising feat. Talib Kweli et J’veux d’la musique. En 2015, il reçoit une récompense de la part de la SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique).

C’est dans une cité des quartiers nord de Marseille qu’il est élevé avec ses sept frères et sœurs. Une émission culte de télévision présentée par Sidney en 1984 sera l’élément déclencheur qui fera de lui un danseur remarqué de sa troupe, les « Marseille City Breakers ». Son attrait pour la musique commence par celui de vouloir devenir DJ, et d’animer des soirées où se mêlent concours de danse et funk. Il convainc sa famille de lui acheter son premier clavier. Il triture des sons, compose et crée des journées entières. Ses premières expériences, c’est dans sa chambre qu’il les réalisent, un lieu qui devient de plus en plus petit et surtout trop bruyant pour sa famille. Avec des amis d’enfance, il décide alors de squatter une cave de son immeuble pour l’emménager en studio d’enregistrement. Début 1990, avec l’émergence du hip-hop en France, Mounir crée son premier groupe de rap, Uptown, un des groupes pionnier du Rap marseillais aux côtés de Soul Swing, le groupe de Def Bond et Faf Larage, et IAM. C’est avec son groupe qu’il forge ses premières armes musicales en tant que DJ mais surtout compositeur.

Il produit avec Uptown un mini album underground, Kartier de fous, à une époque où le hip-hop n’avait pas encore ses lettres de noblesse. Des invités comme Kery James figuraient sur ce projet. Avec ses acolytes, il décide en 1996 d’enregistrer un maxi deux titres à Chicago aux Streeterville Recording Studios . À cette période, Mounir à cesser son parcours universitaire pour se consacrer pleinement à la musique. Sa rencontre avec l’agent artistique d’IAM est déterminante. Il devient son manager et l’encourage à présenter ses maquettes auprès des maisons de disque.

À 25 ans, son premier rendez-vous chez DELABEL est concluant, la maison d’édition signe son premier contrat. En 1997, Island records le contacte pour collaborer avec le groupe de rap le plus populaire du Sénégal, Positive Black Soul. Il s’envole à New York pour l’enregistrement de six titres aux studios Green Street, temple du hip-hop new-yorkais. À la console, il sera aux côtés de Scott Harding qui a participé aux albums du Wu-Tang Clan et de Gravediggaz entre autres. Il est contacté à son retour pour participer au premier album du groupe Les Nubians, Princesses nubiennes dont les maquettes se feront dans son propre studio à Marseille, l’enregistrement et le mixage au studio Le Manoir dans les Landes (département).

Un album et surtout un titre « Makeda » lui a valu une récompense aux Soul Train Music Awards aux États-Unis. China Moses, fille de la chanteuse de jazz Dee Dee Bridgewater, sollicite Mounir pour réaliser des titres pour son deuxième opus On tourne en rond. Album enregistré au studio Gang et mixé à Plus XXX. Il s’occupera la même période de l’album de Prodige Namor, un artiste rap marseillais. Mounir fait appel à des musiciens pour créer un mélange entre les machines et les instruments acoustiques comme un quatuor à cordes, un harmonica, une contrebasse, à cette époque les vrais instruments de musique n’étaient pas très bien perçus par la scène hip-hop française. Enregistré au studio Cactus à Marseille et mixé aux Studios de la Seine.

En 2000, il compose deux titres pour Assassin (groupe), un des groupes de la scène hip-hop en France, sur l’album « Touche d’Espoir ». Dans un autre style, Mounir compose la même année quatre thèmes de dessins animés, Les Lascars, diffusés sur MCM et Canal+.

Un projet Slam en novembre 2000 est produit par Les Nubians, Les Nubians Presents Echoes . . . Chapter One : Nubian Voyager. À partir d’A cappella, il construit un univers musical pour les poètes. La même année, il enregistre avec K-mel d’Alliance Ethnik et Jmi Sissoko une reprise de Francis Cabrel pour une compilation intitulée L’Hip-hopee : la grande épopée du hip-hop français.

En 2002, Les Nubians refont appel à lui pour la réalisation de leur deuxième album One step forward. Un extrait de cet opus a été nominé aux Grammy Awards aux États-Unis. Il arrange des titres sur l’album Eklektik de Jmi Sissoko. Mounir lance le groupe Les Nubians dans une tournée à travers les États-Unis et une carrière internationale

En 2004, il posera sa griffe sur deux titres pour deux compilations différentes : OM All Stars avec le titre 60 000 de Soldat Jahman & Melissa M et Écoute l’écho pour la chanteuse Melissa M. Puis, il compose la chanson Trop longtemps de Deeci & Melissa M.

En 2005, il devient responsable artistique d’un label à Aubagne Music Art Production (13 MAP Edition), il prépare un album aux tons Teen pop / variété dont la sortie est prévue à la rentrée 2006 (Il développe l’artiste Melissa M pendant un an).

En 2006, il compose la chanson Avec tout mon amour, feat. Akhenaton (rappeur), membre du groupe IAM (BO du film Taxi 4 de Luc Besson).

En 2007, il compose et écrit Elle de l’artiste Melissa M, numéro 1 du Top 50, la même année.

En 2008, il compose pour l’artiste Oryane Wilson la chanson Don’t stop en featuring avec le chanteur Deeci, et il participe à l’album Comme avant de Sofia Gon’s, fille du chanteur Vigon (The Voice, la plus belle voix).

En 2009, il compose I love you d’Oryane Wilson, puis en 2010, la chanson Speedin (French Version) pour les chanteurs Oryane Wilson & Omarion du groupe de R&B B2K.

En 2011, il compose les chansons Hula Hoop et Baila de Lylloo & Willy William du groupe Collectif Métissé puis, la chanson 2nite is your night d’Oryane. Toujours en 2011, il compose le titre Baila Kuduro de Lylloo, Lucenzo, Willy William et Big Ali.

En 2012, il compose la chanson Zumba He Zumba Ha de DJ Mam’s, Luis Guisao & Jessy Matador, puis la chanson Tú Y Yo de Lylloo & Matt Houston et compose trois titres de l’album Ya Plus K Danser du Collectif Métissé. Il compose aussi plusieurs chansons de DJ Mam’s sur l’album Fiesta buena dont Hella Decalé, Fiesta buena, Mi corazón (ce dernier n’apparaît pas sur l’album).

Début 2013, il remix le titre Hella Decalé de DJ Mam’s feat. Tony Gomez & Ragga Ranks et remix le titre de Rick Drey avec le titre Melinda en featuring avec Soley Dancefloor. Pendant toute sa carrière, il collabore avec plusieurs artistes internationaux comme Talib Kweli, Omarion, Scott Harding, Positive Black Soul. Mounir Belkhir produit et lance la chanteuse Lylloo. Le single On s’en bat les *** d’Oryane en featuring avec Alonzo des Psy 4 de la rime, est produit par Mounir Belkhir.

Il développe le chanteur Oryane Wilson, signé récemment sur le label BEAT BOUNCE Entertainment du producteur Beat Bounce.

Il compose le single de Lylloo & Egas avec le titre Melodia en 2013.

Été 2013, il collabore avec Kenza Farah, pour la réalisation du titre  » Dale  » de Soldat Jahman, Luis Guisao & Kenza Farah.

Fin 2013, il compose le single de Lylloo Echo en featuring avec Jessy Matador, puis le single Mi Corazón de DJ Mam’s feat. Tony Gomez & Lynn, sorti sur le label Wagram Music.

Il arrange, réalise et mixe un titre de U2 « With or without you » à l’initiative du groupe lui-même pour une œuvre caritative intitulée « U2 FOR AFRICA ».

Il remixe auprès de Miss Ketty le tube mondial de Joe Cocker « You can leave your hat on », signé chez HypeTraxx record.

Il compose les génériques et virgules musicales de l’émission télé « Nous avons les images » produite par Anthony Kavanagh pour Canal+ programmée sur Comédie+ en prime time.

Il sera aux côtés de K-mel d’Alliance Ethnik et Jmi Sissoko pour la réalisation du titre de Francis Cabrel « Petite Marie » dans le cadre de la compilation « Hip Hopée ».

Il est un des artisans de 123 Marseille (Collectif crée avec DJ Mam’s).

Il compose la chanson With or Without You du groupe Les Nubians, pour l’album In the Name of Love : Africa Celebrates U2.

Mounir déclare à propos du collectif :

« Je connaissais DJ Mam’s de nom depuis longtemps. J’ai été séduit par le projet qu’il m’a présenté : les chansons, les artistes et surtout le potentiel de ce concept. »

On s’est mis au travail : aujourd’hui un très beau projet en phase de devenir grand . . .10

En 2014, il compose le single Chiki de DJ Mam’s, Tony Gomez & Ragga Ranks, et compose l’hymne de la coupe du monde de football Festa des bleus en feat. avec Luis Guisao, Soldat Jahman et Egas.

En 2015, il crée un nouveau studio d’enregistrement en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Il compose le single Fuego de DJ Mam’s feat. Naps & Yos, un label de chez Wagram Music, puis la chanson « Spell » de Sihar, une artiste Sony Music Entertainment.

Le titre est écrit par Farouk Belkhir et produit par Mounir Belkhir & Oryane Wilson.

Il écrit et compose la chanson Ma seule issue de Déborah Denucci.

2016, il compose pour la chanteuse Loona une reprise des chanteuses Lylloo & Lorinda sortie en 2012.

Il participe à l’album Les Nubians : Joints du groupe Les Nubians en compagnie de Pharrell Williams, will.i.am, Hi-Tek, Scott Storch ou encore The Roots.

2017, il compose le single Manalay de Rayon-X (Oryane Wilson & On-X). Une chanson tournée en Guadeloupe et signée chez Scorpio Music. Le danseur Kriss Leyo est le chorégraphe du clip.

Puis il compose le single de DJ Mam’s feat. Luis Guisao & Houssdjo  » Tranquilo « , puis le titre  » James  » de Rayon-X feat. Superfunk & Kajun.

Il a collaboré avec notamment, IAM, Joey Starr, Sofia Gon’s, Vigon, Benjamin Biolay, et Manu Dibango.

felis mi, tempus mattis venenatis, pulvinar ipsum consectetur dolor. libero